Atelier du 30 avril  : la résilience, l’acceptation, le premier pas

Nous avons tous à différents degrés, cette capacité de résister, de nous adapter, de nous ré-organiser pour finir par surmonter une épreuve ou un traumatisme. 

En réalité, toute épreuve, maladie ou autre complication dans notre vie, va nous faire sortir de nos habitudes et de notre zone de confort pour entrer dans une zone de risque qui se trouve être la meilleure des zones pour l’apprentissage sur soi et le monde en général.

Beaucoup vous diront à l’issue d’un combat, qu’ils ne regrettent rien, bien au contraire, qu’ils ont beaucoup appris et grandi.

En fait ce n’est pas tant le problème en lui même qui est important, mais plutôt la perception que l’on en a et nos réactions.

Il se trouve que de travailler sur cette perception est plus facile qu’il n’y paraît pour accepter et avancer …